Quelle thérapie peut m aider à re.trouver mon poids de forme ?

La réponse de Marie-Odile :

A l’approche de l’été notre regard sur notre corps (hommes et femmes désormais !) perd la tendresse qu’il pouvait avoir durant l’hiver, quand, chaudement emmitouflé… nous avions une perception plus floue de son contour.

Et la vérité est que notre perception de notre schéma corporel peut être totalement erronée. Je vois ainsi quelques personnes autour de moi qui sont « devenues véganes » (je ne critique pas cette pratique, je parle de comment elle est en train d’être détournée par certain(e)s – consciemment ou pas d’ailleurs-) , qui ont une fonte musculaire dramatique mais soutiennent que « c’est dans mes gènes, ma mère est pareille » (faux : sa mère n’est PAS pareille ») ou « je mange pourtant ÉNORMÉMENT (de feuilles de salades, pas vraiment de protéines). J’appelle cela « l’excuse végane » qui est en fait un vrai cas d’anorexie. Certaines femmes sont effectivement très minces « au naturel », question de métabolisme, mais on voit qu’elles ont du muscle ! D’autres auraient une toute autre apparence si elles ne s’affamaient pas ! Or la sensation de faim finit par disparaitre et l’impression de manger beaucoup peut venir la remplacer sans pour cela que ce soit une réalité.
C’est fort triste, car cela mets la vie en péril !

Alors prenons le temps de faire un peu le point sur cette obsession du poids qui commence dans les magazines et les esprits dès l’arrivée du printemps.

Tout d’abord rappelons une chose : dès la fin du mois d’avril le corps des femmes « déstocke » naturellement par un reste d’atavisme millénaire où le corps stockait suffisamment pour nourrir les enfants à naître au printemps…. Donc pas de panique avec les kilos d’hiver : ils tiennent chaud et repartent naturellement ! Si le temps et extrêmement changeant comme actuellement, certains organismes vont attendre un peu avant le déstockage annuel ! C’est NORMAL !

Ensuite regardons lucidement ce qu’est un « problème de poids ». Avoir la silhouette de Kate Moss après deux ou trois grossesses quand on vient d’une famile de «costauds » relève du fantasme. Se trouver « grosse » avec 65 kilos pour 1m 72 est une nette exagération, « obèse » 60 kilos pour 1m55 aussi !

Vous trouverez facilement sur Internet comment calculer votre IMG (indice de masse graisseuse) Mesdames : à 25 il y a problème, à 23-24 une surcharge pondérale, à 19-21 vous êtes parfaite, à 17 vous êtes anorexique ou en voie de l’être (ou mannequin, ce qui est kif-kif !).

Vous avez un IMG de 22 et vous vous trouvez « énorme » ? Problème de conscience corporelle. L’image que VOUS avez de votre corps ne correspond pas à la réalité objective. La sophrologie vous aidera à développer une conscience réelle de votre corps.

Vous avez une surcharge pondérale ou un vrai problème de poids et voulez savoir si l’EFT peut vous aider : la réponse est OUI !

L’EFT vous aidera rapidement à gérer votre rapport à la nourriture :

  • supprimer la tentation de nourriture, l’envie irrésistible du pot de Nutella, l’insondable attraction de la plaquette de chocolat
  •  supprimer la culpabilité d’avoir succombé (avant… ou au lieu de faire de l’EFT !) à cette tentation

Mais aussi à régler les problèmes émotionnels sous-jacents.
La nourriture est symboliquement de l’affection, c’est le rapport à la (terre)mère nourricière, à la matière. Derrière un besoin compulsif (de manger, mais aussi de prendre une substance quelconque qui « calme »), il y a un manque, un manque qui provoque une angoisse que la nourriture (ou parfois les médicaments, antidépresseurs, tabac ou alcool) vient combler.

Fort de se savoir, nous utiliserons également l’EFT pour :

  • gérer le « manque »
  • trouver les racines du manque
  • évacuer l’anxiété qui génère le besoin de nourriture
  • identifier et régler les conflits dits « biologiques » (et les possibilités sont nombreuses pour les problèmes de poids)

Au cabinet, lors d’une consultation pour problème de poids, je pose plein de question sur l’hygiène de vie, les repas, les aliments consommés…etc.

Il y a dans tous les cas un rapport au corps et au plaisir perverti derrière le problème apparent. La nourriture n’est plus source de plaisir innocent et apaisant/jouissif mais une sorte de moyen de satisfaction/punition de soi. Des aspects morbides sont souvent présents (déni de soi sur certain plan). Mais également derrière une prise de poids subite apparaît un BESOIN : protection, compensation, armure de graisse, effacement de la féminité, déni de la séduction…etc.

Nous le voyons le sujet est vaste !

Je vous propose donc dans un premier temps de réfléchir à tout cela, puis dans de prochains articles je vous donnerais des pistes concrètes à travailler avec l’EFT

Marie Odile BRUS

La réponse de Nathalie :

Vous avez essayé tous les régimes possibles ? Vous avez déjà consulté un diététicien ou un nutritionniste ? Et à chaque fois c’est pareil, vous perdez pour reprendre tous vos kilos même un peu plus ? Vous en avez marre de devoir vous priver ? 

Vous mangez pour combler un vide ? Parce que vous êtes stressé(e) ? L’anxiété, le stress et les émotions négatives peuvent entraîner une prise poids. Soit vous mangez plus et vous grossissez, soit votre organisme se met dans un état particulier et stocke ce que vous mangez car il vous croit en « danger ». Habituellement, votre corps est à l’écoute de vos besoins et sensations (de faim, de rassasiement, et de satiété) et s’enclenche alors un processus physiologique qui aboutit à la prise ou à la fin d’un repas. Dans le cas où ce sont les émotions négatives qui contrôlent ce processus, cela peut provoquer des troubles du comportement alimentaire. Vous connaissez le trio infernal :
Plus je mange, plus je me sens nul(le), plus je me sens nul(le), plus je mange.
Plus je mange, plus je culpabilise, plus je culpabilise, plus je mange.
Plus je mange, plus je grossis, plus je grossis, plus je mange.

Un accompagnement avec un thérapeute permet de perdre du poids en douceur, durablement, sans frustration. Il permet de travailler ensemble les fondations pour que la prise d’aliments ou vos compulsions ne soient plus LA solution que vous avez trouvée inconsciemment pour vous réconforter d’une dure journée, d’une dispute, d’une fatigue, d’un sentiment de tristesse. Notre cerveau est un outil absolument extraordinaire mais c’est le seul pour lequel il n’existe pas de mode d’emploi ! Les régimes sont souvent voués à l’échec. Une étude a montré que sur le long terme, on constate un taux d’échec de 65 à 95 % entre 3 et 5 ans avec un rebond pondéral à la clef. Les régimes répétés entraînent un stress pour le corps. Enclenchant un cercle vicieux qui peut, à long terme, renforcer votre résistance à ces régimes.
Les privations entraînent des frustrations et aboutissent à des compulsions alimentaires. Il convient d’étudier ensemble la façon dont vous mangez, vos quantités, le fractionnement de vos repas, votre mode de vie. Et le thérapeute vous conseille sur la façon d’harmoniser et d’équilibrer l’ensemble par rapport à votre rythme biologique. Un accompagnement se fait sur 4 à 8 séances environ. Mais tout dépend de votre implication, de vos objectifs. ​Une prise en charge avec un outil comme l’hypnose par exemple va vous permettre :

  • d’apprendre à gérer vos émotions et votre stress,
  • de reconnaître les signes de la faim et de la satiété,
  • de changer votre rapport avec l’alimentation
  • de renouer avec votre image.
    Faites-vous accompagner dans votre démarche d’amincissement pour que le chemin soit agréable. Ne restez pas seul(e) !

Nathalie LE GOFF

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close